Le tri sélectif évolue

Le tri évolue

En 2016, plus de 300 tonnes de papiers et cartonnettes ont été souillées par les autres emballages et ont ainsi été perdues. Afin d’éviter un tel gâchis,  tous les papiers et cartonnettes sont désormais à trier dans les colonnes dédiées d’apport volontaire.
La collecte en colonne, qui est 3 fois moins chère qu’en bac ou sac jaune, permettra de récupérer des matériaux exploitables sans perte.

Désormais allégé, votre sac ou bac jaune sera prêt à accueillir dans le courant de l’année 2019 tous les emballages en plastique et en polystyrène (pots de yaourt, de beurre, de crème, barquettes…).

En attendant que le centre de tri soit en mesure de les traiter, ces emballages sont encore à jeter dans la poubelle ordinaire.

Depuis novembre 2017, tous les papiers et cartonnettes sont à trier en apport volontaire, dans la même colonne. En les retirant du bac ou du sac jaune, ils sont préservés des souillures (salis par les jus et sauces restant souvent dans les boîtes de conserve, les bouteilles et les briques alimentaires) et ainsi mieux recyclés.

Sont exclus et à jeter dans la poubelle ordinaire

Les papiers spéciaux (photo, peints, sulfurisé, cuisson, calque), les mouchoirs jetables, les nappes et serviettes en papier, les enveloppes kraft.

Les briques alimentaires restent dans le bac / sac jaune, pourquoi ?

Composées de 3 matériaux : carton, plastique et aluminium, elles se recyclent différemment des cartonnettes. De plus, elles ont contenu des jus de fruits ou du lait qui risquent de souiller les papiers et cartonnettes. Elles restent donc dans le bac/sac jaune.

Et les gros cartons ?

Ils ne rentrent pas dans la colonne et sont à trier en déchèterie dans une benne dédiée ou dans des conteneurs spécifiques. Veillez bien à les aplatir pour qu’ils prennent moins de place et à enlever les blocs de polystyrène.

En savoir +

Télécharger

Le guide pour bien utiliser mon service déchets

Fichiers attachés au contenu
Fichier attachéTaille
application/pdf guide_pour_bien_utiliser_mon_service_dechets.pdf8.01 Mo